Apprendre à conduire : les différents stationnements à connaître pour l’examen

AUTO ECOLE
AUTO ECOLE

Lors de l’examen pratique de permis de conduire, vous devrez maîtriser certaines règles de conduite relatives à la marche arrière, aux arrêts et aux stationnements. Dès que vous réussissez votre examen du code, cette étape finale pratique garantira l’obtention ou pas de votre permis de conduite. Zoom sur les différents stationnements à maîtriser pour réussir votre examen.

Le stationnement en créneau

Si vous devez vous garer dans un espace assez étroit, parallèlement au trottoir, vous pourrez opter pour le stationnement en créneau. Vous mettez dans ce cas votre véhicule le long du trottoir, à droite ou à gauche, derrière ou devant d’autres voitures. Pour réussir le stationnement en créneau, reculez doucement.

Quand la moitié de votre porte arrière atteint le niveau du parechoc de la voiture qui stationne derrière, vous pourrez vous stopper. Ensuite, un braquage à fond à droit est nécessaire jusqu’à ce que le rétroviseur droit soit à la hauteur du parechoc arrière de la voiture et fasse un angle de 45° par rapport au trottoir. Il suffit après de bien vous positionner au milieu des 2 voitures, de mettre les roues bien droites, le frein de stationnement et le point mort.

Le stationnement en épi

Le stationnement en épi consiste à garer le véhicule en biais par rapport au trottoir. Vous pourrez faire la manœuvre en marche arrière ou avant, selon la visibilité et l’orientation des lieux de stationnement. N’oubliez pas d’actionner le clignotant indiquant votre lieu de stationnement. Vous pourrez prendre comme repère les lignes au sol et les voitures garées à côté, quand vous rentrez.

Pour le réussir, reculez doucement vers le côté droit. Quand l’arrière de votre véhicule aura le même niveau que le feu avant de la voiture stationnée à côté, stoppez. Ensuite, braquez pour reculer. Garez votre voiture là où elle est bien parallèle aux autres véhicules.

Terminez par la mise en place du frein de parking et du point mort et par la remise des roues bien droites. Pensez également à prendre plus de marge pour faciliter la manœuvre et pour éviter tout type d’accident. Si c’est possible, éloignez-vous le plus possible du véhicule à proximité.

Le stationnement en bataille

Pour faire un stationnement en bataille, vous devrez garer le véhicule en perpendiculaire à la rue. Vous pourrez stationner en bataille en marche arrière ou avant. Commencez par allumer le clignotant droit ou gauche, selon votre direction de stationnement.

Éloignez-vous le plus possible du véhicule à proximité, à environ 2 mètres de ceci, pour faciliter la manœuvre. Puis, faites un recul en ligne droite jusqu’à ce que l’arrière de votre voiture s’aligne avec le premier feu du véhicule stationné. N’oubliez pas de contrôler l’espace entre les véhicules, quand vous braquez le volant.

Lorsque vous vous alignez bien droit, il ne reste qu’à bien placer votre véhicule et à ajuster sa position, avant d’actionner le frein de stationnement. N’oubliez pas de mettre les roues bien droites. Vous connaissez maintenant tous les différents types de stationnement à passer lors de votre examen pratique de conduite. Vous pourrez voir le tuto pour en savoir davantage et pour bien réussir votre examen. Vous y découvrirez des explications plus complètes pour mieux comprendre les règles de stationnement.

 

 

Be the first to comment on "Apprendre à conduire : les différents stationnements à connaître pour l’examen"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*