Partir au volant de sa voiture pour l’aventure de sa vie

voyage en famille
voyage en famille

Bien souvent, la voiture dépasse le stade de simple moyen de transport. Elle fait partie de la famille et participe à tous les évènements de celle-ci. Alors, quand il s’agit de partir en voyage, on tient à l’emmener avec soi. À première vue, cela semble facile. Pourtant, certains détails méritent qu’on s’y intéresse.

Quelles préparations en amont pour s’assurer de vivre une belle virée ?

La première condition à vérifier avant tout trajet en voiture est son état général. Cela permet d’assurer la sécurité des passagers. Les accessoires de confort des voyageurs d’abord. Donc, on vérifie que les ceintures de sécurité tiennent bien et que la climatisation ne fait pas des caprices. Ensuite, celui du conducteur passe par la visibilité. Le chauffeur doit penser à regarder si tous les feux sont en état de marche. Le mieux pour ce faire consiste à les allumer et à aller les vérifier un par un. Le contrôle des feux de stop se révèle plus facile à deux. Le pare-brise se vide de ses impacts, et les essuie-glaces remplissent leur rôle sans difficulté. Faire l’impasse sur ces vérifications peut coûter cher. Elles ne sont pas là uniquement pour prévoir la survenue des accidents. Les vacanciers doivent aussi penser aux tarifs d’un spécialiste hors de chez soi.

Quels sont les moyens disponibles pour faire voler sa chère voiture ?

Certaines personnes préfèrent emmener leur véhicule, même si elles ont à se rendre au-delà d’un ou plusieurs océans. Il faut se renseigner sur les règlementations routières du pays hôte. Les propriétaires doivent vérifier si les papiers de leurs autos valables en France le sont aussi ailleurs. Enfin, un rapide calcul aiderait à budgétiser toute l’opération. De là, on pourrait déterminer si la location sur place ne revient pas moins chère finalement. Par exemple, afin d’accomplir un Circuit argentine, il vaut peut-être mieux louer à l’arrivée. Concernant le transport de la voiture, le ferry reste la solution la plus économique. Le fret aérien s’avère hors de prix. Les bateaux, notamment ceux équipés de porte-conteneurs, sont aussi fiables. Les voitures sont si bien harnachées qu’elles ne subissent pas le moindre tangage. Le cas échéant, il y a les bateaux « roll-on/roll-off ».

Comment optimiser le coffre quand on part en vacances

Il faut garder à l’esprit qu’un trop-plein de bagage entraîne une surcharge pour la voiture. C’est d’ailleurs un moment toujours énervant de faire rentrer toutes les affaires dans le coffre. Pour commencer, il faut charger les plus gros en premier. La progression se fait jusqu’au plus petit. Ensuite, il suffit de remplir les espaces avec les objets qui peuvent se tordre et se plier. S’il reste de l’attirail, c’est le moment d’optimiser l’habitacle. Les bagages lourds s’encastrent sous le siège de devant. Si les banquettes arrière sont disponibles, les affaires à y placer doivent être attachés sous la ceinture. Dans le cas contraire, il faut ranger les objets de manière à ne pas incommoder les passagers. Bon à savoir : la plage arrière ne reçoit que des tissus. En cas d’accident ou de freinages brusques, la puissance de projection des objets risque de provoquer des blessures.

 

 

 

 

 

 

 

 

Be the first to comment on "Partir au volant de sa voiture pour l’aventure de sa vie"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*